Droit de la famille

Nos compétences


 

Maître BAILOT-VIDAL vous accompagne dans le cadre de votre séparation ou des modifications souhaitées ultérieurement afin de trouver la solution la plus adaptée.
Que vous souhaitiez divorcer, vous séparer, changer les modalités de garde de vos enfants ou le montant de la pension alimentaire, tenter de renouer le dialogue avec l'autre pour rechercher une solution apaisée pourrait être bénéfique. Maître BAILOT-VIDAL, formée aux modes amiables de règlement des différends, pourra vous accompagner dans cette voie si vous le voulez.

Parce qu’un Avocat ne doit pas se limiter à connaître la loi,  Maître Vanessa BAILOT-VIDAL vous offrira, au-delà de ses connaissances juridiques, une écoute attentive lui permettant d’appréhender et traiter votre problème dans sa globalité.

Lors du premier entretien, Maître BAILOT-VIDAL vous expliquera le détail de ces procédures, vous aiguillera sur celle qui s'adapte à votre situation. Elle vous accompagnera ensuite tout au long de la procédure

Divorce : plusieurs procédures de divorce existent.


Si vous êtes d’accord sur tout (pour divorcer et sur les conséquences du divorce relatives aux époux, aux enfants, au patrimoine), vous pourrez, sauf cas particulier, divorcer par consentement mutuel. Dans ce cas, vous n’aurez pas besoin de saisir le Juge.

Une convention de divorce qui précisera tous les points d'accord sera rédigée par les avocats des époux.

Puis, le projet sera adressé par chaque avocat à son client par courrier recommandé. A compter de la réception du recommandé, un délai de 15 jours de réflexion devra être respecté. Une fois ce délai expiré, un rendez-vous de signature à quatre (les deux avocats et les deux époux) aura lieu. Ensuite, la convention signée sera adressée à un notaire qui sera chargé de la conserver et d'émettre une attestation de dépôt.

Dans les autres cas, vous devrez saisir le Juge aux Affaires familiales pour divorcer. Selon votre situation, vous pourrez opter pour :

  • un divorce accepté (les deux époux sont d’accord pour divorcer mais pas sur toutes les conséquences),
  • un divorce pour altération définitive du lien conjugal (la séparation entre les époux devra être d’au moins une année lors du prononcé du divorce),
  • un divorce pour faute.

 

Hors divorce :


Lorsqu'un couple non marié ayant des enfants se sépare ou lorsque des personnes divorcées souhaitent voir modifier les dispositions du jugement de divorce relatives aux enfants, il est nécessaire (et conseillé même en cas d'accord) de saisir le Juge aux Affaires Familiales. Si l'Avocat n'est pas obligatoire dans ce cas, son intervention à vos côtés vous assurera la préservation de vos droits et la garantie d'une préparation optimale de votre dossier.

Après avoir écouté votre histoire familiale, Maître BAILOT-VIDAL vous aidera à définir la position à adopter sur les plans juridique et humain, et préparera votre dossier de façon à optimiser vos chances de succès devant le Juge aux Affaires Familiales.

 

 

N'hésitez pas à nous contacter pour toutes demandes d'informations